Faites de votre remise en forme une réalité

Faites de votre remise en forme une réalité

Les belles journées du printemps nous attirent à l’extérieur et nous encouragent à nous remettre en forme. Ce qui est une bonne chose sachant que notre mode de vie sédentaire gagnerait grandement à intégrer une activité physique régulière. D’ailleurs, le Gouvernement du Canada statue qu’il faudrait pratiquer au moins 2h30 d’activité physique par semaine.[i] Pour vous aider à atteindre vos objectifs de remise en forme, nous vous avons concocté un article en trois volets comprenant un petit rappel des bienfaits de l’activité physique, les éléments à considérer pour choisir l’activité qui vous convient et quelques astuces pour conserver votre motivation.

Quelques bienfaits de l’activité physique

Ce n’est plus un secret pour personne, l’activité physique a de nombreux avantages sur la santé. En voici une liste non exhaustive pour ceux qui auraient besoin de faire un sens pour se lancer dans l’aventure de la remise en forme. N’hésitez pas à faire votre propre liste de motivations que vous pourrez relire quand la motivation semblera faire défaut.

  • Améliorer la santé, la croissance, le développement, la longévité[ii] et le système immunitaire[iii]
  • Prévenir les maladies[iv][v][vi] tellrs que le cancer, le diabète de type 2 et les maladies du cœur [vii]
  • Maintenir une santé cardiovasculaire[viii], une bonne pression artérielle[ix] et la circulation lymphatique qui aide à l’élimination des toxines[x]
  • Réduire les douleurs[xi]
  • Réduire les risques de blessures[xii][xiii]
  • Renforcir le corps[xiv][xv][xvi] notamment les muscles[xvii][xviii], les articulations[xix] et les os[xx] ainsi que la force vitale[xxi]
  • Éviter l’obésité[xxii] et affiner la silhouette[xxiii]
  • Améliorer le sommeil[xxiv][xxv] et réduire la fatigue[xxvi]
  • Réduire le stress[xxvii][xxviii][xxix]
  • Améliorer la productivité[xxx]
  • Développer l’entrain[xxxi]
  • Maintenir « une indépendance prolongée chez les personnes vieillissantes » [xxxii]
  • Peut aider au développement personnel notamment la concentration, la discipline, le respect, la solidarité, la confiance en soi, la maîtrise de soi, le dépassement des limites personnelles ou l’acceptation de l’échec[xxxiii]

Quelle activité physique choisir ?

Connaître l’état de votre santé

Ceux et celles qui désirent se remettre en forme se heurtent parfois à des contraintes physiques tels que des douleurs ou des inconforts. Avant de vous lancer dans le feu de l’action, nous vous recommandons fortement de commencer par faire le point sur votre état de santé. Le docteur en chiropratique est un allié pour faire l’examen de votre système neuromusculaire et squelettique en vue de la remise en forme. Il sera également en mesure de vous fournir des exercices et des étirements qui seront bénéfiques à votre condition personnelle ainsi que de vous conseiller pour réaliser votre sport de prédilection en toute sécurité. N’hésitez pas à prendre rendez-vous  en téléphonant au 514-723-2424.

Définir vos objectifs

Une fois que vous connaîtrez plus spécifiquement les faiblesses de votre corps, vous pourrez mieux définir vos objectifs en matière d’activité physique. Prendre le temps de dresser la liste de vos objectifs vous permettra de cibler les exercices qui sont le plus appropriés pour les atteindre. [xxxiv] Bien au-delà de la perte de poids et de l’apparence physique, vous pouvez chercher une façon de réduire votre stress, d’améliorer votre souplesse, d’augmenter votre endurance cardiovasculaire, de tonifier une partie de votre corps et plus encore. Ainsi, le vélo n’est pas l’activité de prédilection si vous désirez muscler le haut de votre corps, mais sera un précieux allié pour muscler les jambes.[xxxv]

Choisir une activité que vous aimez[xxxvi] et qui vous ressemble[xxxvii]

C’est déjà un grand pas de trouver la motivation à être plus actif, mais encore faut-il être en mesure de trouver un sport ou un entraînement que vous allez maintenir. Les études de 2016 confirment le gros bon sens en nous rappelant que le plaisir que vous éprouvez lors de l’activité physique est le meilleur moyen de prévoir si vous allez persévérer dans cette activité. [xxxviii]  En fait, vous devez connaître vos préférences ou « votre mode d’opération » afin de cerner les activités susceptibles de vous plaire. Ainsi, Barbara Walker, Ph.D. nous rappelle que  « [t]out ce qui est vrai quand il s’agit de choses comme la nourriture, la musique et les activités après le travail sera probablement vrai pour l’exercice »[xxxix].

Concrètement, vous devriez commencer à regarder du côté de vos forces.  C’est tout naturel de préférer les activités dans lesquelles nous avons du succès ou, du moins, une certaine facilité. De même, nous avons tendance à ne pas trop apprécier les activités qui ne nous viennent pas naturellement. Une revue de 38 études effectuées en 2013 « sur la motivation et les habitudes d’exercice publié dans Medicine and Science in Sports and Exercise a révélé que la confiance en vos capacités d’exercice est un facteur primordial non seulement de votre niveau d’exercice, mais aussi de votre fréquence »[xl]. Il est donc préférable de choisir un sport ou une activité physique dans lequel vous avez certaines aptitudes pour conserver votre confiance et votre motivation.

Un autre facteur intéressant à regarder est votre appréciation de la routine. Préférez-vous une routine rassurante ou vous ennuie-t-elle ? Répondre à cette question vous permettra de savoir s’il vous serait avantageux de vous entraîner à la même heure en vous inscrivant à une activité organisée par exemple ou si vous devriez prévoir des séances variées alternant, entre autres, cardio et musculation. Si vous aimez les activités intenses et variées, vous pourriez trouver votre bonheur dans les entraînements de type boot camp.

Dans la même suite d’idée, cherchez-vous quelque chose de relativement calme ou hautement énergique ? Dans un cas comme dans l’autre, il existe une multitude de possibilités. Les gens qui préfèrent une ambiance plus tranquille pourraient se tourner vers le yoga, le Pilates, le Qi Gong , le tai-chi, le stretching ou encore le Body Balance. Ceux qui ont besoin de se dépenser un peu plus ont le choix entre des activités compétitives, de coopérations ou plus social.  Il n’y a qu’à penser à la danse, au hockey ou à la course à pied.

Pour cibler encore mieux votre activité de prédilection, sachez si vous êtes plutôt de nature introvertie ou extrovertie. Aussi simple que cela puisse paraître les gens introvertis ont tendance à préférer les activités physiques en solitaire ou en petit groupe que ce soit la course, les séances d’entraînement sur DVD, la musculation à la maison ou encore faire des longueurs en piscine. À l’inverse, les gens extrovertis auront plus de plaisir dans les sports d’équipes tels que le soccer ou le baseball de même que les activités de groupes telles que le spinning ou le Zumba.

Un autre élément qui peut pencher dans la balance est votre préférence à pratiquer vos activités à l’intérieur ou à l’extérieur. Bien qu’une étude de 2011 parue dans le Environmental Science and Technology indique que les gens apprécient plus leur exercice quand il est effectué à l’extérieur. [xli] L’important, c’est que vous aimiez le lieu où vous pratiquez que ce soit au parc, au gym ou dans votre salon. Sachez tout de même qu’il est souvent possible d’adapter votre activité de prédilection dans l’environnement qui vous convient le mieux.

Finalement, retenez qu’il ne faut pas avoir peur d’expérimenter. D’ailleurs, il est généralement possible d’assister à une séance d’essai ou de payer des cours à la carte dans la plupart des centres de conditionnement physique ou des instructeurs privés. Essayez tout de même de ne pas vous décourager et donnez-vous au moins trois séances avant de statuer qu’une activité n’est pas faites pour vous.

Comment garder sa motivation au sport et à l’entraînement ? Nos 10 astuces

« Selon un sondage Ipsos Reid commandé par l’Association chiropratique canadienne, près de 90 % des Canadiens âgés de 25 à 65 ans aimeraient faire plus d’activité physique, mais plus de la moitié soutiennent manquer de temps ou d’énergie pour mettre en action leurs bonnes intentions.»[xlii] Voici donc nos 10 meilleures astuces pour vous aider à faire le premier pas sans perdre votre motivation.

1) Commencez maintenant[xliii]

Hé oui ! Lorsqu’une tâche nous semble difficile ou ennuyeuse, il devient facile de se trouver des excuses et de procrastiner. Le sport ne fait pas exception à ce constat. Pour éviter de perdre votre « momemtun » et votre belle motivation, commencez dès maintenant vos bonnes résolutions sans attendre au lendemain ou même plus tard dans la journée. Si vous en avez la possibilité, commencez immédiatement. Que ce soit en sortant marcher à l’extérieur, en téléphonant pour assister à un cours d’essai qui vous inspire ou en vous inscrivant à une activité qui vous parle.

2) Commencez tout petit[xliv]
Une des grandes erreurs en matière d’activité physique est de surestimer vos capacités ou de voir trop grand lorsque vous vous remettez au sport ou à l’entraînement. En agissant ainsi, vous risquez non seulement de vous blesser, mais également de vous décourager à recommencer votre activité dans les jours qui suivent. Si étirer et réchauffer vos muscles adéquatement est une bonne façon de limiter les risques, il est également préférable d’« augmente[r] peu à peu votre niveau d’activité physique, jusqu’à arriver à respecter les nouvelles recommandations » [xlv] de 2,5 heures d’activités physiques par semaine ou les objectifs que vous vous êtes personnellement fixés. À vrai dire, il est préférable de s’entraîner à plus faible intensité sur une plus longue période de temps que de donner votre maximum sans donner de suite à vos efforts.

Certaines études indiquent qu’il suffit de « 15 minutes par jour vous aideront à prendre l’habitude de faire une activité. Une fois cette bonne habitude prise, ajoutez cinq minutes, puis encore cinq autres. » [xlvi] Nous croyons que vous devriez viser encore plus petit. Ainsi, si vous vous êtes donné comme objectifs de faire un certain nombre de pompes (push-up) ou de redressement assis, commencez dès maintenant par en faire un seul. La vérité, c’est que vous n’aurez probablement aucune excuse de ne pas réaliser un seul mouvement ou une seule minute de l’exercice choisie. Devant cette petite victoire, vous sentirez confiant à le réaliser à nouveau le lendemain et le surlendemain. Si le cœur vous en dit, vous pouvez augmenter chaque jour le nombre de répétitions ou la durée d’un seul mouvement ou d’une seule minute. Inconsciemment, en moins de deux semaines vous aurez réussi à atteindre une série de mouvements de 10 à 15 répétitions ou une quinzaine de minutes d’entraînement. Concrètement, vous aurez commencé à mettre en place une saine habitude sans chambouler votre horaire et vous vivrez une petite réussite qui sera plus facile à intégrer à long terme. Vous pourrez commencer votre troisième semaine confiant que ces « 15 minutes d’exercice par jour peuvent vous amener à atteindre votre poids santé, à avoir de meilleures nuits de sommeil, à diminuer le stress ainsi qu’à améliorer votre niveau d’énergie, votre souplesse, votre force musculaire et votre posture. » [xlvii]  Même en conservant seulement ce petit quinze minutes par jour, vous aurez accumulé près d’une centaine d’heures d’activités physiques de plus au bout de l’année qui s’ajoutera à une multitude de tâches qui vous demande déjà une certaine dépense énergétique que ce soit de faire les commissions ou de nettoyer la maison. Commencer tout petit est une astuce toute simple qui vous amènera loin.

3) Gardez les choses simples
Vous connaissez probablement quelqu’un dans votre entourage qui a tendance à se laisser emporter facilement par l’excitation d’une nouvelle activité en se procurant tous les gadgets associés qui finissent trop souvent inutilisés dans le fond d’une armoire. Plutôt que de dépenser sans réfléchir dans une activité qui ne vous motivera pas très longtemps, rappelez-vous que chaque petit geste que vous devez poser pour faire votre activité devient un obstacle supplémentaire lorsque votre motivation aura perdu de son éclat. Ainsi, si vous comptiez prendre un abonnement annuel au centre de conditionnement physique à la mode de votre quartier, vous devez être conscient que vous devrez préparer votre sac d’entraînement, vous déplacer vers le centre, vous changer, faire entre 30 minutes et une heure d’entraînement, prendre une douche, ranger vos affaires et reprendre la route vers la maison. En gardant le même exemple, vous pourriez limiter les obstacles en choisissant un centre de conditionnement qui se trouve sur votre trajet entre le travail et la maison pour vous éviter un déplacement supplémentaire en arrêtant au retour du travail ou encore en optimisant votre heure de lunch en prenant une trentaine de minutes à vous entraîner à côté du bureau. L’idée n’est pas couper votre élan vers votre nouvelle activité préférée, mais plutôt de limiter les obstacles à vous remettre en forme que ce soit le manque de temps, d’argent ou autre.

Dans la même suite d’idée, essayez de voir s’il n’y aurait pas une activité que vous pourriez intégrer plus simplement sans avoir à chambouler votre horaire déjà bien chargé. Cela peut-être aussi simple que de descendre quelques arrêts plus tôt lors de vos déplacements en transport en commun, de stationner votre véhicule dans l’espace le plus loin de la porte d’entrée ou de prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur. En fait, « [t]oute activité physique, quelle qu’elle soit, mérite d’être encensée pour ses bienfaits sur la santé. D’entre toutes, la marche demeure l’activité qui est la plus souvent recommandée par les professionnels de la santé. Facile à exécuter et peu contraignante, elle s’adapte à tous les niveaux de condition physique et ne demande aucun équipement. »[xlviii] C’est « le moyen le plus simple de prendre de bonnes habitudes et de vous fortifier les poumons et le cœur. Lorsque vous pratiquez la marche avant ou après un repas, vous prolongez et doublez l’activité métabolique de votre corps. Ainsi, vous brûlez plus de graisse. » [xlix] Vous pourriez également opter pour la nage qui permet d’améliorer votre santé cardiovasculaire en limitant les impacts sur les articulations. Bref, bougez quand vous le pouvez.

4) Impliquez vos amis[l]

Que vous soyez introvertis ou extrovertis, il est souvent plus intéressant de s’entraîner avec des gens que vous appréciez. Vous pourriez joindre l’utile à l’agréable en pratiquant une activité sportive avec un ami ou un petit groupe d’amis. Vous aurez ainsi l’occasion de vous rencontrer, de vous mettre en forme et de découvrir une nouvelle facette de vos amis. Vous pourriez même mettre sur pied une activité avec vos collègues de bureau. Cette initiative est souvent encouragée par les employeurs parce qu’elle permet de tisser des liens ce qui améliore la rétention des employés tout en diminuant les frais associés à l’absentéisme et aux maladies professionnelles. Ils peuvent parfois vous offrir sans frais un local pour vous exercer ou obtenir des rabais de groupe dans un centre de conditionnement à proximité.

5) Commettez-vous

Pour revenir un peu sur le mot d’introduction, il est facile de se trouver des excuses pour ne pas se mettre à l’entraînement même si c’est quelque chose que nous désirons. Pour reprendre les mots d’Antoine de Saint-Exupéry « Tout objectif sans plan n’est qu’un souhait. (A goal without a plan is just a wish.) » Le plan est donc de vous engager concrètement dans l’atteinte de vos objectifs sportifs, car, avouons-le, il sera alors plus difficile de vous défiler et de trouver des excuses. Comme nous l’avions déjà indiqué dans un article précédent, « [i]l y a plusieurs façons de le faire. Il peut s’agir de s’abonner délibérément à une salle de sport relativement chère pour se forcer à rentabiliser sa dépense, de s’inscrire à un tournoi ou une compétition sportive où votre esprit de compétition vous motivera, de s’inscrire à une troupe de danse sachant que vous devrez performer à un spectacle à la fin du cours, de choisir une activité à faire avec son partenaire, un ami ou des collègues de travail pour s’encourager mutuellement, adopter un chien[li] pour se forcer à mettre le nez dehors pour une promenade quotidienne ou même écrire un blogue pour relater les réalisations vers l’atteinte de son objectif. Peu importe ce qui vous parle le plus, il est parfois plus difficile de se trouver une excuse quand il faut se justifier à quelqu’un. »[lii]

6) Bloquez votre agenda[liii]

Comme nous l’avons vu précédemment, le manque de temps est l’excuse de choix pour reporter indéfiniment la reprise en main de sa santé par la pratique du sport. Comme tous vos rendez-vous importants, vous devriez planifier vos séances d’exercices en bloquant votre horaire. Après tout, c’est un rendez-vous avec vous-même puisque votre corps est votre seul véhicule et vous êtes la seule personne avec qui vous êtes assuré de passer le reste de votre vie. Au-delà du fait de vous réserver du temps, notez vos séances à votre agenda vous permettra d’avoir une trace tangible pour avoir faire un meilleur suivi de vos réalisations.

7) Commencez dès votre réveil

Plusieurs experts en entraînement physique et en gestion du temps nous encouragent à attaquer la tâche qui nous pue au nez dès notre réveil afin de s’en débarrasser avant que les imprévus et le train-train du quotidien ne prennent d’assaut notre journée. Ainsi, vous risquez moins de remettre l’activité si une urgence se présente ou parce que l’énergie vous manque après une dure journée de travail. Pour aller plus loin, il est même conseillé de préparer la veille tout ce qui est nécessaire à la pratique de notre sport que ce soit votre bouteille d’eau, vos souliers de course et même d’aller jusqu’à mettre le DVD d’entraînement dans le lecteur. Pour aller encore plus loin, ils nous conseillent de dormir dans nos vêtements de sport pour limiter au maximum les obstacles. De cette façon, les premiers pas seront déjà faits pour vous activer.

8) N’abandonnez pas !

De prime abord, ce n’est pas toujours facile d’adopter des habitudes pour être plus actifs. Il y aura toujours une journée où la motivation fera défaut, où les obligations du quotidien vous bombarderont, où il semblera y avoir une bonne excuse de prendre une pause, de remettre au lendemain ou d’arrêter. Ne tombez pas dans le piège d’abandonner vos bonnes habitudes, car il sera alors difficile de reprendre le flambeau et de dépasser le sentiment de ne pas avoir été à la hauteur. Si vous ne pouvez vraiment pas respecter votre engagement, efforcez-vous quand même de faire un petit compromis qui vous laissera satisfait. Vaut mieux faire un petit cinq minutes d’exercices et voir si vous ne pouvez pas en glisser d’autres minutes dans la journée que de ne rien faire du tout. Profitez d’une pause-toilette pour faire quelques rotations des épaules ou du cou, balancez vous d’un pied à l’autre en répondant à un appel téléphonique, sortez marcher quelques minutes à la pause repas, contractez vos abdominaux ou vos fessiers pendant que vous attendez en file d’attente, faites le tour de votre voiture en attendant les enfants devant la porte de l’école, procédez à quelques flexions sur jambe (squats) en vous brossant les dents, faites la planche (plank) pendant une minute avant de vous mettre au lit et tout autre petits exercices que vous pouvez intégrer à vos activités. De la sorte, vous ne culpabiliserez pas trop d’avoir passé votre séance de sports, votre estime de soi n’en prendra pas un trop gros coup et vous serez heureux d’avoir réussi.

9) Mesurez vos progrès[liv]

Il est souvent plus facile de persévérer dans la pratique d’une activité physique si vous vous êtes fixé un objectif précis. Il doit toutefois représenter un certain défi et être réaliste. Si la perte de poids est un objectif populaire, ce n’est pas nécessairement celui qui vous motivera sur le long terme. Vous pourriez très bien avoir des objectifs de santé tels qu’augmenter votre souplesse, votre masse musculaire ou votre santé cardiovasculaire. Qu’importe ce que vous choisissez, vous devriez mesurer et noter vos progrès chaque semaine. Cela peut être aussi simple que de noter le nombre de répétitions de chaque exercice, le poids que vous soulevez, le nombre de minutes passé à faire une activité, la distance parcourue ou toutes autres mesures pertinentes. Vous pourriez également avoir recours à un podomètre, une montre sportive ou une application sur votre cellulaire pour ce faire. Nous vous déconseillons fortement de ne pas vous fier seulement au chiffre sur la balance puisque celui-ci peut être trompeur. Si vous désirez atteindre des objectifs de la perte de poids, vous pourriez mesurer votre tour de taille – ainsi que d’autres parties du corps notamment le tour de bras ou de cuisse, de prendre une photo pour comparer votre silhouette au fil de temps ou encore d’observer la façon dont tombe naturellement vos vêtements.

10) Célébrez vos succès

Dans une culture qui valorise les accomplissements concrets et la  productivité, il peut être facile de passer d’un projet à un autre sans prendre le temps de célébrer ses succès. Pourtant, cette petite étape supplémentaire permet d’ancrer vos bonnes habitudes tout en améliorant votre taux de réussite. Il suffit d’aussi peu qu’une danse de la victoire, une petite gâterie ou une récompense tangible pour vous encourager à continuer sur la bonne voie. Prenez donc un instant pour fêter votre réussite et apprécier réellement ce que vous avez réussi à accomplir.

Chiropratiquement vôtre, 

Dr Pascal Paquet, chiropraticien, D.C.
Clinique Solution Santé Chiropratique

1100, boul. Crémazie Est, bureau 100
Montréal (Québec)  H2P 2X2
Tél. : 514 723-2424

Sources :
ASSOCIATION DES CHIROPRATICIENS DU QUÉBEC. Inconnu. Faites le 15!, publié en ligne au https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/bien-etre/72-faites-le-15-.html

ASSOCIATION DES CHIROPRATICIENS DU QUÉBEC. Inconnu. La marche et la stimulation cérébrale, publié en ligne au https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/bien-etre/59-la-marche-et-la-stimulation-cerebrale.html

ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

GILBERT, Cindy. 2018. 4 ASTUCES POUR GARDER SA MOTIVATION À BOUGER!, publié en ligne sur le blog de Kilo Solution le 8 février 2018 au https://kilosolution.com/fr/blog/4-astuces-pour-garder-sa-motivation-a-bouger-n9

GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

Références :

[i] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[ii] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[iii] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[iv] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[v] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[vi] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[vii] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[viii] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[ix] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[x] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[xi] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xii] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xiii] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xiv] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xv] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xvi] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xvii] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xviii] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[xix] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[xx] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xxi] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xxii] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xxiii] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[xxiv] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xxv] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[xxvi] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xxvii] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xxviii] SCRIBEOLE. 2017. Les bienfaits du sport sur votre santé, publié en ligne le 18 avril 2017 au https://www.topsante.com/forme-bien-etre/les-bienfaits-du-sport-sur-votre-sante-616983

[xxix] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[xxx] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xxxi] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xxxii] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xxxiii] ÊTRE-BIEN. 2013. 20 Bienfaits du Sport que vous ignorez surement, publié en ligne le 23 mai 2013 au http://www.etre-bien.eu/20-bienfaits-du-sport/

[xxxiv] FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

[xxxv] FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

[xxxvi] GILBERT, Cindy. 2018. 4 ASTUCES POUR GARDER SA MOTIVATION À BOUGER!, publié en ligne sur le blog de Kilo Solution le 8 février 2018 au https://kilosolution.com/fr/blog/4-astuces-pour-garder-sa-motivation-a-bouger-n9

[xxxvii] FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

[xxxviii] FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

[xxxix] FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

[xl] Traduction libre de : FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

[xli] Traduction libre de : FETTERS, Aleisha. 2018. How to Find a Workout You’ll Actually Stick With, publié sur le blogue de Live Strong en ligne le 29 janvier 2018 au https://www.livestrong.com/article/1013108-workout-youll-actually-stick/

[xlii] ASSOCIATION DES CHIROPRATICIENS DU QUÉBEC. Inconnu. Faites le 15!, publié en ligne au https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/bien-etre/72-faites-le-15-.html

[xliii] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xliv] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xlv] GOUVERNEMENT DU CANADA. 2011. Activité physique, publié en ligne le 23 mars 2011 au https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique.html

[xlvi] ASSOCIATION DES CHIROPRATICIENS DU QUÉBEC. Inconnu. Faites le 15!, publié en ligne au https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/bien-etre/72-faites-le-15-.html

[xlvii] ASSOCIATION DES CHIROPRATICIENS DU QUÉBEC. Inconnu. Faites le 15!, publié en ligne au https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/bien-etre/72-faites-le-15-.html

[xlviii] ASSOCIATION DES CHIROPRATICIENS DU QUÉBEC. Inconnu. La marche et la stimulation cérébrale, publié en ligne au https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/bien-etre/59-la-marche-et-la-stimulation-cerebrale.html

[xlix] ASSOCIATION DES CHIROPRATICIENS DU QUÉBEC. Inconnu. Faites le 15!, publié en ligne au https://www.chiropratique.com/fr/chiropratique/bien-etre/72-faites-le-15-.html

[l] GILBERT, Cindy. 2018. 4 ASTUCES POUR GARDER SA MOTIVATION À BOUGER!, publié en ligne sur le blogue de Kilo Solution le 8 février 2018 au https://kilosolution.com/fr/blog/4-astuces-pour-garder-sa-motivation-a-bouger-n9

[li] TARTOUR, Martine. Inconnu. 27 ASTUCES POUR MAIGRIR SANS SE PRIVER, publié en ligne au http://www.cosmopolitan.fr/,maigrir-sans-se-priver-le-top-des-astuces-minceur,2230,1047742.asp

[lii] PAQUET, Pascal. 2017. La perte de poids, publié en ligne le 30m ai 2017 sur le blogue de la Clinique Solution Santé Chiropratique inc au http://www.cliniquesolutionsante.com/la-perte-de-poids/

[liii] GILBERT, Cindy. 2018. 4 ASTUCES POUR GARDER SA MOTIVATION À BOUGER!, publié en ligne sur le blog de Kilo Solution le 8 février 2018 au https://kilosolution.com/fr/blog/4-astuces-pour-garder-sa-motivation-a-bouger-n9

[liv] GILBERT, Cindy. 2018. 4 ASTUCES POUR GARDER SA MOTIVATION À BOUGER!, publié en ligne sur le blog de Kilo Solution le 8 février 2018 au https://kilosolution.com/fr/blog/4-astuces-pour-garder-sa-motivation-a-bouger-n9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *